Baka's Land
Bienvenue Cher(e) Petite âme perdu.

Tu vient de pénétrer dans le monde Fantastique des Bakas, ou nous parlons, rions, marchons, courrons, mangeons, dormons comme des Bakas qui ce respectent Very Happy

Alors si toi aussi tu a l'âme d'un Baka rejoint cette joyeuse communauté qui t'accueil a bras ouvert!



Vous êtes Fan du Japon de sa culture? Vous venez de trouver votre paradis. Musique | Gastronomie | Mode | Littérature | Films | Tradition | Animation | Goodies .....et j'en passe venez nous faire partager votre passion!!
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 :: OTAKU ::

Aller en bas 
AuteurMessage
HimeOfCookie
Admin
avatar

Messages : 305
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : Juste en face, tu me voit pas?

MessageSujet: :: OTAKU ::   Mer 5 Déc - 17:19

O.T.A.K.U

Attention, être un otaku n’est pas négatif comme certains pourraient le croire, même si certaines personnes utilisent ce terme de façon péjoratif. C'est avant tout un mode de vie, une passion. Ce topic ne risque pas de vous apprendre grand-chose, et les points qui seront présentés ne s’applique pas forcement à tout le monde.

Les Otaku est un dérivé d’un terme japonais, qui désigne désormais un passionné. Au début, ce terme a été détourné par les fans d’animations, maintenant, cela peut comprendre d’autres formes de loisirs et de cultures, si cette passion est très ancrée dans la vie de cette personne.
On retrouvera des tendances similaires dans d’autres pays comme les USA, ou l’on utilisera le terme de Geek (terme à la base pour le passionné d’informatique, mais qui sera dérivé par la suite pour d’autres loisirs). Un otaku n’est pas forcement un no life, et cette passion peut même ouvrir des perspectives de carrière, ou d’ouverture vers des groupes de personne (en général otaku). Le no life, sera plus désigné par l’hikikomori, un courant japonais de plus en plus fort (j’y reviendrai).


*Genshiken*
Spoiler:
 

Toutefois pour d’autres otaku, cette passion peut aussi résulter d’un isolement social plus ou moins fort, accentué par une timidité très grande. La personne aura tendance soit à ne pas s’approcher des gens, ou au contraire, sera trop ouvert à parler énormément, et fera fuir les gens.
Bien sur, cette passion n’est pas la véritable raison de cet isolement, mais plutôt d’une échappatoire lié à des problèmes (familial, scolaire, couple, travail…) que la personne connaît ou que l’a connu dans le passé.


*The Big Bang Théory*
Spoiler:
 

L’univers dans lequel tombe l’Otaku est une sorte de barrière à la réalité par le biais du rêve, l’imaginaire et de l’enfance. Même si attention, l’otaku n’est pas forcement une personne immature, et les produits qu’ils regardent peuvent s’adresser à un public plus âgé.
On peut aussi dégager 2 autres tendances de l’otaku (l’otaku n’est pas forcement touché par les 2 phénomènes, mais le sera souvent).


- Le matérialisme : Effectivement, l’otaku sera un grand collectionneur, il aimera avoir tous les produits disponible sur le marché, et aura tendance à dépenser une bonne partie de son argent à s’acheter des goodies (manga, jeu, poster, figurine…). Ce matérialisme fera de lui une victime d’une société de consommation qui le poussera à acheter encore plus. Certains se ruinent totalement dans cette pratique et s’enfonce de plus en plus dans les problèmes.


- Le fétichisme : L’otaku aura une tendance poussé au fétichisme, lié à des personnes précis bien souvent imaginaire, ou créé par la scène. Les personnages de manga, ou les idoles seront bien sur, en grande partie ses fantasmes. L’otaku est souvent célibataire, certains poussant l’extrême de ne pas aimer par dégouts les vrais femmes/hommes, et sera attiré par une icône. Pour certains, la fille réelle est considéré comme impure tandis qu’un personnage d’anime sera la perfection. Dernièrement, un japonais a demandé de pouvoir se marier avec l’un des personnages de orange road, un autre avec un perso de suzumiya.
Ce fétichisme se matérialisme par le moé comme disent les otaku. Pour les gars, cela peut se rapporter à un comportement de la fille précis (tsundere, yandere, bunke…), à un uniforme (maid, cosplay, infirmière…), un rapport d’âge (lolicon, lycéenne, mature…)… Ceux qui préfèrent les idoles se tourneront vers les chanteuses (Ayumi Hamasaki, Aya Hirano…), les actrices X (Maria Ozawa, Aoi Sora…) ou les cosplayeuses (Kipi,..). On retrouve dans l’anime de Suzumiya les codes principaux des fantasmes de la gente masculine.


*De gauche à droite : Aya Hirano, Kipi, Maria Ozawa*

Les filles seront quant à elle attiré par l’aspect androgyne de la gente masculine, ou un coté viril, mais pas trop, représenté par la froideur. On retrouve des codes un peu similaire au otaku masculin (code vestimentaire, âge, comportement…). A savoir que leur fantasme est souvent symbolisé par une classe un peu noble, chevaleresque, ou princière. On peut ici prendre l’exemple de l’image des personnages de Host Club


*Host Club*
Spoiler:
 

Le manque de partenaire, et ce fétichisme pousse souvent l’otaku un fanatisme amoureux.
Attention, ce fétichisme virtuel ne s’applique pas forcement pour la réalité, comme je l’ai dit, certains n’aimeront pas le rapport charnel avec un autre individu, d’autres fantasmeront sur l’inaccessible, mais garderont les pieds sur terre, en ayant des attirances amoureuses ou sexuels envers des individus qui les entours.

Toutefois, il y a des déviances malsaines de certains individus, ont donné une très très mauvaise image des otaku au Japon, et sont devenus victimes des médias.
On peut citer le cas de Miyazaki Tsutomu,
Ames sensible s'abstenir
Je suis sérieuse! Lisez seulement si vous êtes +16, sinon laisser le spoiler fermer pour éviter les poste inutiles du style "Ya des enfants ici!" MERCI, En gros l'homme a commit des meurtres en série.
Spoiler:
 

Sauf, que Miyazaki Tsutomu était un otaku possédant une grosse base de donnée d’image manga lolicon. Le parallèle otaku=pédophile, fut malheureusement rapidement fait. Les médias n’ayant pas arrangé les choses à l’époque.
D’autres otaku tombent amoureux, non pas d’une icône, mais de leur ordinateur. Cette image n’a pas rassuré les populations à cette époque.

Les otaku au Japon et en France

Dans les 2 cas, l’image des otaku n’est pas toujours bien perçu à cause d’une très mauvaise image médiatique, par le reste de la population. Même si on constate une amélioration des comportements sur cet aspect depuis quelques études sérieuses, et que certains phénomènes ont permis de changer les images.
- Au Japon, l’otaku est ultra spécialisé dans un domaine, les effets spéciaux, le comportement des personnages, un anime précis, l’armement, les idoles, technologie… Il sera incollable sur son domaine.
- En France, il y a 2 mouvements d’otaku. Tout d’abord, en France, l’otaku est forcement fan d’anime et de manga. Le premier groupe, plus nombreux, sont juste des personnes qui ont vu 2/3 animes (naruto, DBZ…) et un hentai, et s’autoproclame otaku ..--". Leur connaissance sur le Japon ou les produits de la Japan Cool reste assez limité. Ils auront tendance à s’intéresser à des produits grand public.

L’autre mouvement d’otaku, se rapproche un peu plus des otaku japonais, leur connaissance est assez grande sur les produits japonais (musique, anime, manga, jeux vidéo…) mais en général de manière plus généraliste que les otaku japonais.

Les otaku au Japon, sont mal perçu surtout à cause de cas isolé car Miyazaki, d’un symbole d’échec parfois (malgré qu’il y a des otaku fortuné), et du manque de soin de leur apparence physique… En France, les gens font le parallèle dessiné animé = truc pour enfant, manga = truc avec de la violence et du sexe. Une antithèse qui a posé problème à l’époque du club Dorothée faisant râler les familles de France, certains politiciens (Ségolène Royale)… Il est vrai que diffusé Hokuto No Ken, et Très cher Frère pour les jeunes ne fut pas un choix judicieux. Après que le club Dorothée est stoppé cette image est resté très longtemps présente, et commence enfin à s’estomper à cause d’un retour de la mode manga.

Les hikikomori


Des cas extrêmes d’isolement d’otaku sont apparus, il y a peu de temps au Japon. C'est-à-dire que la personne évite tout contact humain, ceci durant pendant des mois ou des années. Il sort de sa chambre pour les besoins vitaux. Certains hikikomori sont même mort de cet enfermement. Au tout début, on les classait dans la catégorie des otaku, mais par la suite, le terme utilisé fut hikikomori. L’hikikomori n’est pas considéré comme un agoraphobe, car il y a quelques différences au niveau des symptômes. La situation devient critique au Japon, d’après des estimations, 1 jeune sur 10 est un hikikomori, la majorité d'entre eux étant des fils ainés ayant un peu dépassé la vingtaine. L’état cherche des solutions à ce phénomène, mais se heurte à un énorme problème, car les hikikomori sont devenus ainsi, souvent à cause de la société elle-même, ce qui implique de faire d’énorme changements.
Les hikikomori sont à la base des personnes normales qui deviennent ainsi par la pression scolaire, familial, patronale… Même si je l’ai déjà dit pour les otaku plus haut. Un otaku n’est pas forcement touché par ces phénomènes, il peut être passionné sans avoir de problème, par contre, être hikikomori, signifie vraiment que l’on connaît des problèmes.
Malheureusement, pour eux, le cercle familial aide rarement ou alors de manière bien trop tardif. Un hikikomori est perçu comme une honte par la famille et souhaite donc pas l’ébruiter. De plus, il possède souvent un comportement violent qui ne l'aidera pas à avancer dans la société. Toutefois, certains d'entre eux garde un minimum de sociabilité par le biais d'internet.

L’esprit de la créativité

Après un portrait plutôt négatif (qui je le rappelle ne s’applique pas forcement à tout le monde), nous allons voir la principal force de l’otaku, la créativité par le biais de sa passion. L’otaku dispose d’un imaginaire en général plus développé que la moyenne du fait de son alimentation quotidienne de produit se basant sur un monde irréel. On remarquera que l’otaku exercera souvent dans ses loisirs des activités artistiques (dessin, musique, jeux vidéo, film, photographie…), et progressera très rapidement car souvent assez motivé. Ce phénomène est surtout visible au Japon, un peu moins au USA, et en France.

Cette créativité, cette soif de connaissance, le poussera à la faire partager ou à connaître d'autres produits similaire en passant/créant par des clubs, associations, forum, site, blog, mini studio…
Cette passion du manga est aussi le véhicule d’une certaine forme de respect, il suffit de se rendre compte que lorsqu’on observe les conventions, concerts… rares sont les incidents, débordements… La mode otaku est maintenant partagé par des millions d’individu créant ainsi sa propre forme de culture, pas toujours comprise par rapport au culture plus populaire.
Bref, si l'otaku exploite bien sa passion, elle peut être le vecteur d'une sociabilité, mais si il l'exploite mal, cette passion peut aussi être dévorante entraînant des problèmes sur le long terme. Tant que l'otaku reste conscient de la réalité, alors il n'y a pas de crainte pour sa vie futur.

Ce topic n'est pas complet car il ne traite pas de tous les aspect des passions des otaku (convention, cosplay, & autre...).
Mais ce n'est pas le but de ce topic, et certains éléments de réponse seront bientot disponible dans le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bakasland.forumactif.org
Yuki San
Moyashi
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 22
Localisation : Dans le paradis des lamas unijambistes *^*

MessageSujet: Re: :: OTAKU ::   Dim 9 Déc - 16:33

KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHH T'as remis le truc sur les Otakus qui m'a fais connaitre ça vénérable majéstée (toi) *lèche c** *

Je suppute (hum... comment qu'ça s'écrit déjà suppute? *^*) que pas la peine de dire que j'en suis une vu le cris, entendu à 200 km à la ronde, que je viens de pousser en entrant? huhu Rolling Eyes


Dernière édition par Yuki San le Dim 9 Déc - 19:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HimeOfCookie
Admin
avatar

Messages : 305
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : Juste en face, tu me voit pas?

MessageSujet: Re: :: OTAKU ::   Dim 9 Déc - 17:20

*lui tappote la tête* Tu est un amour ma petite leche C** ♥️.♥️ continue comme sa est tu prendra du grade !

en ce qui concerne le topic :: oui je l'est remis x') il marche bien sur l'autre fofo alors hop remis ici Very Happy!!

oui tu a affolé tout le monde autour de toi en criant <.<.....

le verbe supputer! tu la bien écrit x]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bakasland.forumactif.org
Yuki San
Moyashi
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 22
Localisation : Dans le paradis des lamas unijambistes *^*

MessageSujet: Re: :: OTAKU ::   Dim 9 Déc - 19:45

Gomen d'avoir affollé le monde c'était pas voulu >_> *genre*
Sinon je suis un vrai bescherelles je sais écrire le verbe supputer ! *Nyak*
*renu la queu (comme celle d'un chien hein) au son des compliment de lux xD*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HimeOfCookie
Admin
avatar

Messages : 305
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : Juste en face, tu me voit pas?

MessageSujet: Re: :: OTAKU ::   Ven 14 Déc - 12:14

OOOH Un Bescherelle vivant \o///!!!
*la touche avec un bâton de loin *

achat de la semaine::

-Lost Paradise tome 5
-Bloody Cross tome 5
-Kaneval tome 3


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bakasland.forumactif.org
Mooky
Moyashi
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 30/01/2013
Age : 23
Localisation : Le Caillou

MessageSujet: Re: :: OTAKU ::   Mer 30 Jan - 8:42

Merci pour l'article, ma foi intéressant! J'en sais un peu plus sur les Otaku maintenant!
En revanche, je reste traumatisée au sujet de Mr Myazaki Tsutomu pale (ça m'apprendra à être curieuse^^)

Pour ma part, je ne suis pas vraiment Otaku, en arrivant au lycée, j'ai eu de moins en moins le temps de regarder/lire des mangas et mon intérêt pour eux a diminuer. Mais maintenant que j'ai eu mon bac et que j'attends la rentrée de septembre 2013, je rattrape mon retard!
afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HimeOfCookie
Admin
avatar

Messages : 305
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 26
Localisation : Juste en face, tu me voit pas?

MessageSujet: Re: :: OTAKU ::   Sam 2 Fév - 18:27

Ton intégré a diminuer *affolée* mais....mais..... Il ne faut pas >o<
Rattrape rattrape viteeeee!

Nan je comprend moi meme j'ai du mal a finir mes dernier achats u_u" les cours son vraiment mais alors vraiment exténuant. Enfin bref heureuse de t'avoir renseignée ^^

La curiosité est un vilain défaut! ;]


♦️FaceBook♦️Twitter♦️
Tu veut me poser des Questions Invité?♦️Ask♦️
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bakasland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: :: OTAKU ::   

Revenir en haut Aller en bas
 
:: OTAKU ::
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos achats d'Otaku et vos achats ...... d'Otaku !!! ;P
» Otaku-webshop
» Manga-Otaku no Fansub
» [japon] Top 10 des persos féminins préférés des otaku (Novembre 2010)
» Otaku no Musume-san

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baka's Land :: Le Maid Café :: Salle d'attente-
Sauter vers: